La plus grosse escroquerie dans le monde du bitcoin

BitcoinCours.com, le 16 Février 2019

On ne compte plus le nombre d'escroqueries qu'il y a eu dans le domaine des crypto-monnaies et de la blockchain. Plateformes d'échange frauduleuses, systèmes de ponzi, ICOs qui ne délivrent aucun produit une fois les fonds levés, piratages de portefeuilles ou de smart contrats, bouquins mensongers (ex:Mastering Bitcoin), la liste est longue.

Il y a une escroquerie qui sévit toujours et peu de gens sont au courant car elle est insinueuse et les médias n'en parlent pas; faute de connaissances suffisantes sur bitcoin ou bien parce qu'ils sont complices de cette escroquerie, soit par intérêts soit par négligence. On peut qualifier cette escroquerie d'imposture ou bien d'escroquerie intellectuelle. Elle ne tient que par l'ignorance générale, par l'abus et la manipulation de cette ignorance. Cette escroquerie est malheureusement bien implantée dans l'univers crypto et en dehors.

Il n'y aura toujours qu'un seul bitcoin, un seul protocole défini clairement par son inventeur dans le livre blanc. Les crypto-monnaies présentées par les plateformes d'échange ou les sites d'information comme étant le bitcoin avec le ticker BTC ou le ticker BCH ne sont en réalité plus le bitcoin (elles l'ont été un moment donné, avant d'être corrompues par les développeurs). Le bitcoin existe aujourd'hui sous une seule nomenclature: "Bitcoin SV", avec le ticker BSV (ou BCHSV).
Bitcoin Core (BTC) n'est plus bitcoin à cause de SegWit et de Lightning Network.
Bitcoin Cash (BCH) n'est plus bitcoin à cause du consensus Avalanche.
Bitcoin SV (BSV) n' a pas dévié du livre blanc et est toujours Bitcoin.
Bitcoin SV (BSV) est le bitcoin originel

Que faire pour lutter contre cet énorme mensonge?

Il y a pas grand chose à faire si ce n'est que d'informer.

À un petit niveau, le blog BitcoinCours.com a pris la décision de retirer le BTC et BCH de la page d'accueil pour éviter de tromper l'audience. Seul le BSV est mentionné et visible sur la page d'accueil.

Des poids lourds de l'info comme le magazine Coingeek attachent un message en fin de chaque article expliquant à l'audience que seul le bitcoin SV est le projet bitcoin d'origine
message d'alerte sur Coingeek
D'autres sites d'info, influenceurs, blogueurs ou youtubeurs ont pris des mesures pour informer le public mais ils se font extrêment rares. Lors d'arnaques de grande ampleur, les lanceurs d'alertes sont souvent perçus comme des ennemis par la majorité aveugle qui se fait arnaquée, et ils subissent des pressions voir des menaces. Quant aux entreprises qui ont construit leur business plan autour du BTC ou du BCH, il est difficile de faire marche arrière et de changer de cheval: le résultat est que ces entreprises, par manque de courage ou de volonté, choisissent de se mettre la tête dans le sable et de s'enfoncer encore plus dans le mensonge.

Cette escroquerie prendra certainement fin avec la guerre des protocoles et lorsque des projets de taille sérieuse, émanant de gouvernements, de banques ou de grosses corporations se construiront sur la blockchain Bitcoin SV, seule capable de supporter de fortes montées en charge de transactions DANS la blockchain, d'offrir l'immuabilité, des paiements P2P, et une monnaie BSV non dévaluable. Bitcoin est un protocole unique et peut servir de base pour tout faire. Le remplaçant d'internet appelé Metanet peut se construire uniquement sur Bitcoin, donc Bitcoin SV. D'ici là l'escroquerie peut durer longtemps et passer inaperçue auprès du plus grand nombre, alors mieux vaut prendre son courage à deux mains et prévenir les autres lorsqu'on est au courant de la supercherie.