Bitcoin avantages et inconvénients

mise à jour de l'article le 29 Mars 2017, ratures + ajouts en rouge
Le bitcoin est une monnaie digitale créée en 2009 par Satoshi Nakamoto. Elle s'échange de pair à pair sans être supervisée par une banque centrale. D'abord utilisée par les geeks, cette devise éléctronique commence à se développer très rapidement dans le monde.

 comprendre ce qu'est le bitcoin
video


Les avantages de cette crypto-monnaie sont nombreux, voici la liste des principaux:
  • frais de transferts peu élevés
  • transferts quasi instantanés, toutefois il faut attendre un délai de 10 minutes en moyenne pour que le transfert soit confirmé (jusqu'à plusieurs heures si le réseau est congestionné)
  • fonctionnement à l'échelle planétaire
  • frais de paiements inférieurs à Paypal et aux Cartes Bancaires. Ce n'est hélas pas toujours le cas
  • aucune limite dans le montant transféré: très avantageux pour les micro-transactions comme pour les sommes importantes
  • transactions irréversibles, cela signifie pour un commerçant qu'une fois les bitcoins de la vente reçus, aucun retour de paiement n'est possible (pour cause de fraude par exemple)
  • les transactions sont privées, il n'y a pas obligation de révéler son identité pour envoyer ou recevoir des bitcoins. Cependant, le bitcoin n'est pas anonyme mais pseudonyme. Attention, le pseudonymat du bitcoin est de moins en moins d'actualité avec le développement d'outils de traçage et d'identification des transactions blockchain. Il y a d'autres cryptomonnaies qui préservent mieux votre vie privée que bitcoin.
  • possibilité de stocker ou transférer des bitcoins sans intervention d'un intermédiaire dans la transaction
  • tout le monde peut utiliser le bitcoin 
Pour résumer, le bitcoin est l'outil le plus simple pour échanger de l'argent à peu de frais et aucun système de paiement actuel, y compris paypal, ne possède les avantages listés ci-dessus (excepté la rapidité des transactions). d'autres cryptomonnaies sont aussi simples à utiliser et ont beaucoup moins de frais de transaction que bitcoin.
Malgré toutes ces qualités il ne faut pas oublier que le protocole bitcoin, révolutionnaire, est encore nouveau et présente bien sûr quelques pas mal d'inconvénients:
  • Les frais de virements en Bitcoin sont plus chers que les virements SEPA ou Paypal, tous deux gratuits en Europe.
  • le niveau d'adoption du bitcoin: malgré une médiatisation forte, beaucoup de personnes ignorent encore l'existence de cette nouvelle monnaie. La liste des entreprises qui acceptent le bitcoin comme moyen de paiement croît de mois en mois mais demeure encore trop petite pour pouvoir bénéficier de l'effet réseau. 
  • la volatilité: théoriquement, la volatilité du bitcoin devrait diminuer au fur et à mesure que son utilisation augmente. Plus les entreprises et les individus l'utiliseront, plus il y aura de transactions et plus le prix du bitcoin se stabilisera. A l'heure actuelle, l'utilisation demeure encore inférieure à ce qu'elle pourrait être et chaque événement ou activité de marché affecte signicativement le cours du bitcoin en euro.
  • transactions irréversibles: une fois le virement en bitcoins effectué, il n'y a pas de possibilité d'annulation ou de retour en arrière. Il est donc important de ne pas se tromper de destinataire!
  • vigilance personnelle: utiliser le bitcoin demande des précautions personnelles. Vous pouvez stocker vos bitcoins soit sur votre propre ordinateur soit sur un portefeuille en ligne, soit sur un portefeuille hardware (clé usb). Il est donc nécessaire que votre ordinateur soit bien protégé et que le site internet fournisseur de portefeuille soit suffisamment sécurisé contre les attaques des hackers. Choisir parmi les meilleurs portefeuilles BTC.
  • imprédictibilité du délai de transaction: même en payant les frais corrects pour transférer vos bitcoins, vous n'êtes pas sûr à 100% que le virement arrive dans les temps.
  • tendance à la hausse exponentielle des frais de transaction
Certains aspects du bitcoin peuvent amener des risques. Pour plus d'informations concernant les risques liés aux monnaies virtuelles, il est judicieux de lire les recommandations émises par la banque de France à ce sujet, datant du 05 Décembre 2013. Accédez aussi au rapport de la BCE (banque centrale européenne) sur les monnaies virtuelles, datant de Février 2015.