Le crypto-anonymat ne fait pas peur aux Sud-Coréens

BitcoinCours.com, le 28 Août 2017

C'est officiel, le trading de la crypto-monnaie anonyme Monero vient de commencer aujourd'hui sur Bithumb, le 4ème échange à bitcoin dans le monde, basé à Séoul.


Bithumb propose maintenant deux cryptos offrant l'anonymat. Monero vient s'ajouter à Dash. Ces deux monnaies se tradent contre le Won, monnaie nationale Sud-Coréenne.

Monero et Dash sur Bithumb


Le cours de Dash a pris 25% ces 7 derniers jours avec de forts volumes de trading provenant de Bithumb. Il n'est donc pas suprenant que le cours de Monero ait bondi de 92% sur la même période, la spéculation anticipant le listing sur Bithumb, et les futurs gros volumes de trading en perspective.

Voir les monnaies anonymes Monero et Dash listées sur un des plus gros échange à Bitcoin est une excellente nouvelle pour les cryptomonnaies en général. Le droit à la vie privée dans les transactions financières et les paiements est complètement interdit dans le système bancaire actuel. Le traçage des transactions et l'identification des utilisateurs constituent un des piliers sur lequel repose le pouvoir bancaire. L'argent liquide, qui est le seul recours à l'anonymat, est en voie de suppression par les banques centrales. L'anonymat dans certaines cryptomonnaies présente donc une lourde menace pour le système actuel et le gendarme américain s'emploie à montrer ses muscles. Ne ferait-il pas mieux de s'attaquer à la FED qui refuse l'audit de ses comptes par le congrès? .... Ne rêvons pas trop.

La possibilité de transactions privées offertes par Monero ou Dash explique pour beaucoup la frilosité de certains échanges à lister ces coins pour le trading. Beaucoup de crypto-fans sont frustrés de constater que l'échange américain Coinbase, ne propose toujours pas ces monnaies au trading, malgré une forte demande.

Bithumb ne risque-t-il pas de s'attirer les foudres de l'autorité financière Sud Coréenne? Pas vraiment, car l'anonymat de Monero, ou de Dash, est tout relatif. Avant de pouvoir trader, les utilisateurs de Bithumb doivent fournir leur identité complète (nom, nationalité, téléphone, email)

KYC/AML en vigueur sur Bithumb

Lorsqu'un Sud-Coréen achète du Monero sur Bithumb, il est donc identifié par les autorités financières. Il pourra toujours retirer ses Moneros de l'échange sur son wallet personnel, et masquer ensuite la traçabilité en faisant une transaction monero anonyme (en prenant toutes les précautions d'usage comme Tor ou I2P). Voilà pourquoi Bithumb ne risque pas grand chose à proposer au trading du Monero, ou du Dash. Les achats et ventes ne sont pas anonymes.

Les cryptomonnaies anonymes telles que Monero ou Dash sont de formidables outils de liberté pour maintenir sa vie financière privée, mais l'anonymat total est encore loin d'exister dans notre monde financier moyenâgeux, gouverné et régulé par les banques et les Etats. Le jour où il ne faudra plus donner son âge, sa nationalité, son téléphone, son lieu d'habitation et la couleur de ses sous-vêtements pour acheter une cryptomonnaie avec de la monnaie fiat, l'humanité aura fait un grand pas. Ce jour est encore loin.