Bitcoin est sous-attaque. Mais seulement parce que c'est une menace pour les élites globales

BitcoinCours.com, le 11 Mars 2017

Par Eli dans The WM Blog le 10 mars 2017 -  Je vais commencer par l'origine. Bitcoin est né des désirs d'un libertaire qui voulait voir changer le système financier mondial. Un changement qui n'était pas régi, ou
centralement contrôlé. Un changement qui pourrait briser les murs des systèmes bancaires et des systèmes monétaires artificiellement contrôlés.

Le concept était une idée. Le créateur et inventeur Satoshi Nakamoto a transformé l'idée en réalité, en codant et en implantant la solution pour laquelle il venait de publier un livre blanc. Le monde a maintenant son premier véritable système de paiement éléctronique pair-à-pair, qui a permis à quiconque d'envoyer une somme de valeur à travers le monde, pour littéralement zéro frais.

Voyons ce qui se passe presque 10 ans plus tard. Le Bitcoin que nous avons aujourd'hui est étouffé, encombré et impraticable pour les transactions qui sont trop petites en valeur. Ceci est le résultat de la très discutée limite artificielle des blocs à 1MB.

Lorsque le créateur et inventeur Satoshi a remis le contrôle du code source référentiel et de la clé d'alerte du réseau à Gavin Andresen, il/elle/ils ne savaient pas que cette action entraînerait par effet boule de neige à une prise de contrôle hostile par les élites du monde des affaires.

Fondé en 2014, Bitcoin Core est financé par Blockstream, une société de technologie dirigée par Back et Maxwell. La position de la direction de cette société est que la taille du bloc ne doit pas augmenter, sous aucune condition. Le sujet de l'augmentation de la taille des blocs ne doit pas être non plus ouvert à la discussion.

C'est l'ironie ultime que Bitcoin lui-même fasse l'objet d'une approche centralisée, censurée, gouvernée.

Lorsque les transactions coûtent en moyenne 1$ américain, on ne peut s'empêcher de se gratter la tête et de penser, à quel moment nous sommes-nous trompés?

Les attitudes capitalistes et élitistes ne connaissent aucune limite dans l'intérêt de l'auto préservation. Bitcoin est une menace, et l'équipe de développement a été détournée, et les développeurs d'origine ont au fil du temps été éliminés, pour faire place à une équipe de développeurs, blogueurs et manipulateurs sociaux qui ont des oeillères et sont d'une seule pensée. La taille des blocs ne doit pas augmenter.

Il existe deux mentalités fondamentalement différentes mais très liées qui sont en jeu du côté de Blockstream. Tout d'abord, les chefs d'organisation et ceux qui financent Blockstream. Il n'est pas un secret que AXA Strategic Ventures du groupe Bilderberg a, par exemple, contribué de manière significative à financer des millions de dollars dans Blockstream. Le financement de 76 millions de dollars de Blockstream au cours de deux tournées d'investissement reposait sur le fait qu'il élargit le code Bitcoin à des fins commerciales et qu'il produit une multitude de solutions hors chaîne (offchain) - certaines fonctionnant sur des chaînes privées, certaines sur chaînes publiques et certaines solutions centralisées. En finançant le développement de Bitcoin à ce niveau, cela conduit de force l'avenir du Bitcoin sur un chemin centralisé (c'est-à-dire en activant Segwit pour des solutions de 2ème couche), dont Blockstream aurait plus de contrôle et qui serait davantage aligné sur les intérêts commerciaux. La deuxième mentalité chez Blockstream provient des employés eux-mêmes, - où, elle devient une question de survie. Si Blockstream ne parvient pas à faire fructifier son financement (en activant Segwit), alors leur organisation ne sert plus les objectifs des élites et ne sera plus financée.

Mais les millions de dollars investis dans Blockstream ne sont pas non plus de l'argent facile, et la domination de Blockstream sur le client Bitcoin ne va pas diminuer facilement, et certainement pas sans un combat.

Toute personne fortement impliquée dans les cercles du Bitcoin est plus que familière avec la façon laide dont cette lutte est engagée. Divers forums supprimeront ou masqueront vos messages s'ils ne répondent pas à l'agenda de Blockstream et parfois vous banniront purement et simplement.

Au cours des derniers mois, les bitcoiners ont vu la domination du client Bitcoin Core diminuer lentement, tandis que les mineurs deviennent de plus en plus conscients, et frustrés par l'inaction sur l'augmentation de la taille de bloc. Par exemple, AntPool, le plus grand groupe minier, a récemment commencé à passer à «Bitcoin Unlimited», le principal concurrent au client «Bitcoin Core» de Blockstream. BU bien sûr, soutient de plus grandes augmentations de taille de bloc, et comme son adoption augmente, de même augmentent les tactiques de manipulation sociale (toujours croissantes), et toujours plus désespérées.

Nous avons vu beaucoup de méthodes de ruse sociale, mais je vais énumérer les méthodes principales et offrir des exemples:

1. Stratégie de distraction
- Les problèmes réels dont le réseau Bitcoin fait face actuellement sont les frais croissants, et les paiements retardés en raison de la congestion du réseau. Les partisans de Blockstream diront que vous devez mettre à niveau votre portefeuille et payer les frais appropriés pour que votre transaction soit traitée. Il s'agit d'une méthode de distraction classique qui n'aborde pas le problème. Cela place plutôt l'utilisateur dans une position délicate, croyant qu'il a fait quelque chose de mal.

2. Créer des problèmes, puis offrir des solutions
- Il ne faut pas se leurrer, la limite de 1 MB a été créée. Oui Satoshi l'a placé au commencement, mais Satoshi a également clairement indiqué que cette limite devra être augmentée lorsque l'adoption du Bitcoin augmentera. En maintenant la limite à 1 MB, cela «créé de force» le problème, qui à son tour est utilisé pour forcer l'agenda «Segwit».

3. Dégradation
- La qualité du réseau continuera à souffrir. Les frais ne sont pas en hausse dans un modèle linéaire. Non. Ils sont en croissance exponentielle, et bientôt correspondront aux frais de transfert de Western Union. Cette stratégie est adoptée par les gouvernements et les révolutionnaires lorsqu'ils cherchent à créer un changement dans tout système socio-économique.

4. Stratégie de différenciation
- «douloureux mais nécessaire». Nous entendons ce mantra des partisans de Blockstream tout le temps. «La hausse des frais est un sous-produit» du succès de Bitcoin. Ou peut-être d'entendre que ce sont les «problèmes de dentition d'un réseau en pleine croissance». - En vérité, la solution simple est juste là devant nos yeux, et exige simplement un changement de ligne de code.

5. Maintenir la supériorité intellectuelle
- Les développeurs principaux pensent qu'ils savent ce qui est le mieux pour Bitcoin parce que ... enfin, après tout, ils sont de grands développeurs. Mais dans le monde réel, rarement les développeurs dictent ce que les utilisateurs veulent, devraient avoir, ou ont besoin. Dans tout écosystème commercial ou logiciel, ce sont bien entendu les utilisateurs qui conduisent à des fonctions spéciales, des améliorations ou autres. Les développeurs doivent savoir coder, mais ils ne sont pas des économistes, et ne sont pas non plus des propriétaires d'entreprises qui comptent sur Bitcoin pour des paiements.

6. Remplacer la «révolte» par la culpabilité.
- De l'avis de Blockstream, quiconque soutient Bitcoin Unlimited, ou est favorable à une augmentation de taille de bloc, étouffe l'évolutivité et est donc accusé de bloquer Segwit. Au contraire, Segwit offrira une augmentation très modeste de taille de bloc et nécessitera beaucoup de temps avant qu'il ne soit activé, mais aussi avant que son augmentation de capacité ne puisse être réalisée. À ce moment-là, ce sera trop loin et trop tard. Bitcoin Unlimited peut résoudre la situation maintenant, en attendant l'adoption.

7. Ignorer la pensée critique comme ferveur religieuse.
- Je peux personnellement témoigner d'être attaqué comme un idiot adorant Satoshi simplement pour soutenir le livre blanc de Satoshi. «Satoshi n'est pas Dieu», m'a-t-on dit. Et d'innombrables fois en fait ... Quand en vérité, en vous tenant à la vision de Satoshi, vous vous séparez de tout ce qui est centralisé en premier lieu. Cette vision libertaire est le point le plus éloigné de toute divinité ou gouvernance sur Bitcoin.

8. Menacer des pires scénarios
- Supporter Bitcoin Unlimited créera un Alt-Coin. Cela suppose à nouveau que le grand public ne comprend rien au sujet de Bitcoin, et cela vient de Blockstream maintenant leur supériorité intellectuelle. Bitcoin a été développé pour ne pas être régi par aucune entité. Le marché, et les gens devraient toujours dicter sa direction, et non Blockstream, et certainement pas toute entité centralement gouvernée. Bitcoin Unlimited suivra toujours la chaîne Bitcoin la plus populaire. Il ne forcera rien ni personne. Si les mineurs utilisant Bitcoin Unlimited choisissent de miner des blocs plus gros, c'est leur choix. Si vous deviez regarder d'un point de vue purement technique, Segwit est si radical à Bitcoin, que techniquement, il pourrait être l'alt-coin en question. Mais ne nous abaissons pas à ce niveau.

Le comportement de Blockstream vient finalement d'un lieu de droit. Menacer que Bitcoin Unlimited créera un altcoin vient du fait que Blockstream pense qu'ils sont les véritables développeurs, et gardiens des clés pour Bitcoin. Cette pensée place Blockstream à égalité avec Bitcoin, forçant la croyance que sans Blockstream il n'y a pas de Bitcoin.

Au début, il est dit que Bitcoin n'a pas besoin d'une once de financement, et il est entré en vigueur sans aucune source d'investissement que ce soit. Et soudain, il est devenu une monnaie de plusieurs milliards de dollars en l'espace de quelques années. Et là où il y a de l'argent, il y a des entreprises qui sont là pour le prendre. Ironiquement, juste après la bulle de 2013, Blockstream est né - en 2014, en fait.

Actuellement Bitcoin Unlimited obtient bien plus d'un quart de domination du taux de hachage, et la domination de Core est en train de s'effondrer. Cela s'est fait en moins de 6 mois, non pas parce que Bitcoin Unlimited a fait quelque chose de drastique - en fait, il est parfaitement en ligne avec l'implémentation d'origine du Bitcoin. Mais plutôt, parce que les développeurs Core ne voulaient pas faire de compromis sur la taille de bloc, et ont attaqué malicieusement, essayé de faire taire et d'interdire à quiconque d'avoir une opinion contraire.

Je crois que le vent tourne enfin - mais nous ne sommes pas encore au bout. Les attaques se poursuivront et les tentatives deviendront plus désespérées. Il est important de rester vigilant, et d'informer, en particulier les nouveaux arrivants.

Vraiment, vous récoltez ce que vous semez. La révolution ne sera pas centralisée.

Auteur:
Eli Afram (M.Sc.IT)
Développeur et analyste
Clause de non-responsabilité: Graphiques référencés sur http://coin.dance
-----------------------------------------------------------------
source: wmstudios