Corda en open source: le compte à rebours

BitcoinCours.com, le 26 Novembre 2016

Le compte à rebours commence pour la plate-forme Corda de R3cev. Elle sera en open-source, sous la licence Apache 2, le 30 novembre.

Corda est une plate-forme de comptabilité distribuée entièrement conçue pour l'enregistrement et l'automatisation des accords juridiques entre les parties identifiables. Elle est fortement influencée par les exigences de l'industrie financière, mais la communauté trouvera l'architecture sous-jacente se prêtant à une large gamme d'applications.

La blockchain Corda a été construite pour répondre aux exigences de la finance en particulier - qui a besoin d'un grand livre distribué, mais qui ne peut pas être satisfaite par les plates-formes existantes (bitcoin, ethereum, ...etc).

Selon R3cev,
  • Corda est la seule plate-forme distribuée conçue par les plus grandes institutions financières du monde pour gérer les accords juridiques sur une base automatisable et exécutoire.
  • Corda partage uniquement les données avec ceux qui ont besoin de les afficher ou de les valider; Il n'y a pas de diffusion globale de données à travers le réseau.
  • Corda est la seule plate-forme ditribuée à prendre en charge plusieurs fournisseurs de consensus utilisant différents algorithmes de consensus sur le même réseau, ce qui permet de se conformer aux réglementations locales.
  • Corda est aussi conçue pour offrir une grande expérience de développeur et pour rendre l'intégration et l'interopérabilité facile: interroger le registre avec SQL, joindre les bases de données externes, exécuter des importations en vrac et des contrats de code dans une gamme de langages standards et modernes.

Le code sera donc publié le 30 Novembre sur la page officielle de Corda 
Le livre blanc (white-paper) est déjà publié ici 

Comment investir dans le projet Corda avec Bitcoin?

En tant que bitcoineur, il n'est pas possible d'investir dans le projet Corda. R3cev, tout comme Blockstream ou HyperLedger sont des entreprises du secteur 'blockchain' financées uniquement par de grandes institutions financières. Ces entreprises ne proposent malheureusement pas d'ICO, de crowdfunding ou autres véhicules d'investissements modernes permettant aux particuliers de participer avec la monnaie Bitcoin. Un paradoxe pour les bitcoineurs à qui l'on promet un futur monde de la finance ouvert à tous et décentralisé...